L’état du Colorado lance une nouvelle campagne en mars de cette année pour déconseiller les conducteurs de conduire sous l’influence du cannabis. Une subvention de plus de 400.000 $US de la National Highway Traffic Safety Administration financera la campagne.

Le Colorado est un des deux états américains où l’utilisation récréative de la marihuana a été légalisée. Bien que la drogue soit toujours illégale aux termes de la loi fédérale, les hauts fonctionnaires fédéraux reconnaissent que le cannabis présente un problème de sécurité routière qui doit être abordé selon un porte-parole du ministère des transports du Colorado. Le cannabis a figuré dans plus de 1.000 cas de conduite avec facultés affaiblies au Colorado en 2012.

La nouvelle campagne utilisera des publicités télévisées et imprimées pour alerter le public sur les dangers de conduire avec les facultés affaiblies et pour avertir que les contrevenants affronteront des pénalités similaires à celles qu’affronteront les contrevenants qui conduisent sous l’influence de l’alcool. Aux termes de nouvelles lois sur la conduite avec facultés affaiblies au Colorado, un conducteur ayant 5 nanogrammes de Tétrahydrocannabinol (où THC) actif – le composé responsable des effets psychoactifs du cannabis – par millilitre dans le sang conduit avec facultés affaiblies.

L’industrie du cannabis supporte largement la campagne. « Le ministère des transports du Colorado et l’industrie veulent souligner l’importance d’utiliser cette drogue récemment légalisée d’une façon sûre » a affirmé Mike Elliott, directeur exécutif du Medical Marijuana Industry Group. Les utilisateurs de cannabis et les propriétaires de magasins de cannabis influencent aussi la campagne en participant à des groupes de discussion.

Source : Beej Jorgensen sur photopin cc